RFAS 2021-2 AAC_ENGLISH Health security and reactions to Covid-19

Multidisciplinary call for papers on:

Health security and reactions to Covid-19

For the April-June 2021 issue of RFAS The dossier will be coordinated by:

Daniel Benamouzig (Centre de Sociologie des Organisations and chaire Santé Sciences Po) and Maurice-Pierre Planel (Direction Générale de la Santé)

This call for contributions is intended for researchers in public health, sociology, economics, management, philosophy, demography, geography, political science, information and communication sciences, and anthropology, as well as actors in the fields of health and medical social work.

The deadline for submission is Monday, 2 November 2020.

RFAS 2021-2 AAC_ENGLISH Health security and reactions to Covid-19

LE TRAVAIL SOCIAL ENTRE POUVOIR DISCRÉTIONNAIRE ET POUVOIR D’AGIR

Compte-rendu du séminaire de valorisation – 14 septembre 2020

Lundi 14 septembre 2020, la RFAS a réuni cinq des auteurs du numéro 2020-2 dont le dossier « Le travail social entre pouvoir discrétionnaire et pouvoir d’agir » lors de son premier séminaire hybride de l’année. Quarante téléauditeurs et six auditeurs ont assisté aux présentations et aux échanges qui ont suivi.


Télécharger le compte-rendu


Séminaire Le virage ambulatoire sous l’angle des inégalités sociales et territoriales de santé

Vendredi 30 octobre 2020 – 09h30 à 12h30 – salle 4232 R

Le développement de l’ambulatoire est une tendance longue, rendue possible par des innovations en matière de technologies médicales et de traitements médicamenteux qui permettent d’effectuer en toute sécurité un nombre croissant de procédures ou de prises en charge en dehors du cadre traditionnel de l’hospitalisation complète. Cette tendance est souvent qualifiée de « virage » dans le cadre des diverses incitations au développement de l’ambulatoire mises en place par les pouvoirs publics. Ces incitations visent à réorganiser les établissements et leurs services de façon à écourter la durée des séjours hospitaliers et à accroître le volume des soins et des services médicaux dispensés hors du milieu hospitalier tout en proposant une prise en charge adaptée aux souhaits des patients. En transférant une partie de l’activité hospitalière vers la médecine dite « ambulatoire », qu’elle soit de « ville » ou de « proximité », l’objectif est de répondre à la fois aux impératifs financiers (réduire les coûts), aux exigences en termes de qualité de soins et de sécurité sanitaire (moindre exposition aux infections nosocomiales) et aux aspirations des patients.

Ce séminaire souhaite accompagner les réflexions des chercheurs et professionnels sur cette question, placée au centre de la réforme baptisée «Ma santé 2022 ». Il a vocation à préparer un projet de numéro de la Revue française des affaires sociales (RFAS) sur la thématique de l’hôpital, déjà abordée dans la revue, sous l’angle du financement et de la gestion de l’hôpital, de la maîtrise de l’augmentation des dépenses, de la qualité des soins, des systèmes d’information ou des activités des professionnels de santé. La RFAS s’est en effet très tôt intéressée à la façon dont le monde hospitalier est transformé et restructuré par l’action publique.

Télécharger Séminaire virage ambulatoire – note cadrage et programme

Télécharger le compte-rendu de la première séance