Revue Santé Publique n°2, 2021/2 (Vol. 33)

Edito

R. Aubry

 

Pratiques et organisation des services de santé

Continuer la lecture de « Revue Santé Publique n°2, 2021/2 (Vol. 33) »

Revue Santé Publique n°1, 2021/1 (Vol. 33)

Edito

C. Clavier

Politiques, interventions et expertises en santé publique

 

F. Jabot Continuer la lecture de « Revue Santé Publique n°1, 2021/1 (Vol. 33) »

Revue Santé Publique n°5-6, 2020/5-6 (Vol. 32)

Edito

Crise de la Covid-19 et vaccination : la promotion de la santé pour plus de confiance et de solidarité

François Baudier, Christine Ferron, Thierry Prestel, Alain Douiller

Politiques, interventions et expertises en santé publique

Troubles mictionnels et accès aux toilettes chez les enfants scolarisés : enquête dans l’Académie de ToulouseTroubles mictionnels et accès aux toilettes chez les enfants scolarisés : enquête dans l’Académie de Toulouse

  1. Chometon, C. Cortey, C. Marchand-Tonel, L. Saunders, V. Cicchelero, T. Lang, O. Bouali, I. Claudet

Les Étudiants Relais Santé à l’université : objectifs, modalités d’action et d’évaluationLes Étudiants Relais Santé à l’université : objectifs, modalités d’action et d’évaluation

  1. Odoul, L. Gerbaud, E. Le Grand, F. Pizon, R. Bouthier

Inégalités sociales de santé et rapports de pouvoir : Covid-19 au QuébecInégalités sociales de santé et rapports de pouvoir : Covid-19 au Québec

Continuer la lecture de « Revue Santé Publique n°5-6, 2020/5-6 (Vol. 32) »

Appel à articles pour la constitution d’un numéro hors-série de la Revue Santé Publique « Santé des minorités sexuelles et de genre »

Envoyez vos lettres d’intention avant le 15 mars 2021
Afin de documenter la diversité des réponses aux débats sur la pertinence d’une approche de la santé spécifique aux minorités sexuelles et de genre en France, le Comité de Rédaction de la revue Santé publique entend réunir des éclairages pluridisciplinaires au sein d’un seul et même numéro.

Quatre axes sont retenus pour structurer cet appel à articles :

1. Les inégalités sociales de santé vécues par les minorités sexuelles et de genre : état de santé, stigmatisation, discriminations, violences, accès aux soins et aux services de santé, mais aussi diversité des besoins et des réponses, mobilisation des minorités dans la minorité, intersectionnalité, héritages coloniaux, diversité géographique et de milieux de vie

2. Les interventions en santé avec et auprès des minorités sexuelles et de genre : bilan d’interventions existantes ou d’expérimentations, retour d’expérience, analyse d’offres de santé/prévention

3. Les défis liés à la médicalisation/professionnalisation et à l’institutionnalisation : mobilisation communautaire et médicale, métiers et compétences, enjeux de profession et de reconnaissance, recherche en santé, politiques publiques, initiatives et obstacles, place du VIH/sida dans les financements, capacité à lever des fonds, stratégies de recherche de fonds

4. La santé des minorités sexuelles et de genre comme espace critique : critiques de l’acronyme « LGBT » (et de ses déclinaisons), de son caractère homogénéisant et de ses angles morts, enjeux de visibilité et d’invisibilité des minorités, tensions universalisme/spécificités, différenciations sociales transversales (classe, genre, race, état de santé, handicap…)

 

Appel articles Santegenre

 

Calendrier

  • Jusqu’au 15 mars 2021 – Dépôt des lettres d’intention
  • Deuxième quinzaine d’avril – Communication de la réponse du Comité de pilotage
  • Fin août – Soumission des propositions d’article
  • Septembre 2021-Février 2022 – Procédure d’expertise (envoi en lecture et examen par deux experts-relecteurs, éventuelles demandes de modifications, lecture de validation, acceptations, édition en preprint dès maquettage des articles)
  • Mars 2022 à Mai 2022 – Montage éditorial et parution du numéro
La première étape est l’envoi d’une lettre d’intention à avant le 15 mars 2021. Elle comprendra au maximum 4 000 signes espaces compris et devra faire apparaître : titre, auteurs et affiliations, type d’article, résumé précisant le plan de votre article (titres des parties et méthodologie précisée), mots-clés.

Lien pour lire et télécharger l’appel à articles

Revue Santé Publique n°4, 2020/4 (Vol. 32)

SOMMAIRE DE CE NUMERO

Edito

Numeri regunt mundum (Les nombres régissent le monde)

Corteel

 

Politiques, interventions et expertises en santé publique

Éducation du patient et « rapport à soi » après un cancer du sein

J.-C. Mino

L’évaluation des projets d’accompagnement à l’autonomie en santé : pourquoi privilégier une approche pragmatiste ?

Gross, R. Gagnayre, P. Lombrail

Interventions brèves aux services d’accueil des urgences pour le trouble de l’usage de l’alcool

A.-L. Pot, A.-L. Le Faou, G. Airagnes, F. Limosin

La santé des enfants en France : un enjeu négligé ?

Lang, M.-J. Saurel-Cubizolles, A. Billette de Villemeur, Groupe de travail permanent « Enfants » du HCSP : Y. Aujard, S. Colson, L. Com-Ruelle, E. Debost, P. Duché, A. Gindt-Ducros, V. Halley des Fontaines, M. Kelly-Irving, N. Vernazza-Licht

Continuer la lecture de « Revue Santé Publique n°4, 2020/4 (Vol. 32) »

Revue Santé Publique n°2-3, 2020/2-3 (Vol. 32)

SOMMAIRE DE CE NUMERO

Edito

La résilience des systèmes de santé : enjeux de la COVID-19 en Afrique subsaharienne

Hervé Hien

 

Politiques, interventions et expertises en santé publique

Bilan du service sanitaire 2018-2019 de l’Université Grenoble Alpes, inter-filière médecine, pharmacie, maïeutique, kinésithérapie

Aurore Busi, Bastien Boussat, Maxime Rigaud, Alizée Guyomard, Arnaud Seigneurin, Patrice François

Supplémentations en fer, acide folique, vitamine D pendant la grossesse : observance des patientes

Marie Guillaume, Sébastien Riquet, Carole Zakarian, Florence Comte

Enjeux éthiques du recours à Internet par les femmes enceintes dans leur suivi de grossesse

Marie-Alexia Masella, Béatrice Godard

La santé publique au risque de la COVID19 : du premier retour d’expérience à la formulation de nouvelles exigences collectives

Aurélien Rousseau, Hugo Bevort, Luc Ginot

Continuer la lecture de « Revue Santé Publique n°2-3, 2020/2-3 (Vol. 32) »

Revue Santé Publique n°1, 2020/1 (Vol. 32)

SOMMAIRE DE CE NUMERO

Edito

La santé publique en France à l’épreuve de la COVID-19

Société Française de Santé Publique

 

Politiques, interventions et expertises en santé publique

Evaluation des compétences en littératie chez les enfants français de 4-5 ans

Jean Écalle, Hélène Labat, Xavier Thierry, Annie Magnan

 

Trajectoires de personnes souffrant de lombalgie chronique : ruptures et reconstructions après un programme de rééducation

Josiane Mbarga, Rose-Anna Foley, Claude Pichonnaz, Céline Ancey


Continuer la lecture de « Revue Santé Publique n°1, 2020/1 (Vol. 32) »

La pertinence des soins

Le dossier de ce troisième numéro de la Revue française des affaires sociales traite de la pertinence des soins à travers plusieurs cas : le dépistage des cancers gynécologiques, les effets indésirables des médicaments, les essais précoces en cancérologie et le recours à la césarienne. Un programme d’évaluation et d’accompagnement à la pertinence des soins en train d’être déployé au CHU de Bordeaux est également présenté. Suivent des éléments de cadrage sur un outil d’aide à la décision d’orientation des patients en hospitalisation à domicile, un point de vue de Christian Saout sur l’engagement des usagers en santé et la pertinence des soins, un entretien avec le Dr Philippe Michel, un point de vue de Dominique Polton sur l’histoire du concept de pertinence des soins et ses déclinaisons actuelles et, enfin, une synthèse du colloque organisé par la Haute Autorité de santé en 2017.

Deux articles suivent en varia, l’un sur la lutte contre les inégalités d’accès à l’activité physique et l’autre sur les stratégies politiques des entreprises en santé publique.

Consultable en ligne sur le portail CAIRN

Numéro spécial « Forêts et santé publique »

Longtemps le livre de Georges Plaisance sur la sylvothérapie3 (1985) a été le seul ouvrage connu des forestiers francophones comme s’intéressant aux effets de la forêt sur la santé humaine. Depuis la fin des années 1990 et surtout le début des années 2000, les publications de toutes natures (articles scientifiques et techniques, méta-analyses d’articles, synthèses à l’attention des décideurs…) sur les interactions entre forêts et santé publique se sont multipliées. Des programmes de recherche ont été initiés, aux niveaux national ou international. La plupart des grandes organisations internationales se sont rapidement emparées de cette thématique, aussi bien dans le secteur de la santé que dans le secteur forestier ou celui de la protection de la nature, et ont adopté des résolutions ou publié des orientations de travail. Plusieurs essais d’approches transdisciplinaires ont vu le jour, par exemple entre l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) et le Secrétariat exécutif de la convention sur la diversité biologique (CBD), s’appliquant notamment à la forêt. Très rapidement les centres d’intérêt, partis de la forêt stricto sensu, se sont élargis dans la direction des forêts urbaines et des espaces verts en ville.

Continuer la lecture de « Numéro spécial « Forêts et santé publique » »

Le déremboursement entraîne une hausse immédiate des ventes des médicaments non remboursables, par Ursule Ngouana (DREES)

En 2016, le chiffre d’affaires hors taxes lié aux ventes de médicaments non remboursables atteint 2,2 milliards d’euros, soit 10,7 % du chiffre d’affaires total des médicaments vendus dans les pharmacies de ville.

Entre 2010 et 2016, ce dernier a reculé de 1,0 % en moyenne annuelle pour s’établir à 20 milliards d’euros, alors que celui des médicaments non remboursables a augmenté de près de 2,0 % en rythme annuel.

Cette hausse résulte, d’une part, de l’allongement de la liste des médicaments non remboursables par l’Assurance maladie et, d’autre part, du dynamisme d’un petit nombre de classes thérapeutiques dont les parts de marché sont élevées durant la période.

L’année 2011 a fait l’objet d’une attention particulière. Après les déremboursements de cette année-là, la majorité des laboratoires ont augmenté le prix des médicaments concernés, de 39 % en moyenne, ce qui n’a pas empêché une diminution du chiffre d’affaires de ces médicaments récemment déremboursés, de 26 % en moyenne.

Études et Résultats, n°1107 février 2019.

https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/er1107.pdf

Retrouvez toutes nos données sur www.data.drees.sante.gouv.fr